L’histoire de Leufsta

Les Amis de Leufsta et de l’Orgue de Cahman ont pour ambition de retracer sur ce site, sous différents angles, la glorieuse et passionnante histoire de la Forge de Lövsta.

Karin Monié a supervisé la publication de ces pages :

N.B.
1. « Leufsta » est l’ancienne orthographe de « Lövsta ». Selon l’époque dont on parle ou le contexte de ce qui est précisément désigné, on utilise en suédois l’une ou l’autre de ces deux formes, à connotations plus ou moins modernes. La traduction française suit, dans ces pages, autant qu’il est possible le texte original suédois.

2. En Suédois, la règle veut qu’on écrive les particules de noblesse avec une majuscule : De Geer. Cependant, pour certains individus ou certaines branches d’une même famille, il est d’usage de recourir à la minuscule : de Geer. Dans le cas de la famille De Geer, la branche qui est restée à Lövsta s’est démarquée (à quelques exceptions près !) vers la fin du XVIIIème siècle, en écrivant son patronyme avec un « d » minuscule. Dans la traduction française, nous avons tenté de respecter ces différences.

Herrgårdsparken i augusti. I bakgrunden kyrkan med klockstapel, Stora Magasinet och Värdshuset. - Foto Gunnar Larsson.

Le parc du manoir par un soir d’août. Au fond, la chapelle et son campanile, le grand entrepôt et l’auberge. Photo : Gunnar Larsson.